logo

Expansion et réduction de la phrase pdf




expansion et réduction de la phrase pdf

J'irai te voir à code promo pour choukapieces la nuit tombée sur la ville.
Cependant, en syntaxe, on postule que tout ce qui suit " que " est subordonné à la proposition principale qui sert de protase.Seuls deux degrés d'enchâssement sont possibles : Pierre m'a dit que Marie lui a raconté ce qui s'était passé.Soulignons que, du point de vue énonciatif, les phrases complexes relèvent d'une construction en discours détaché renvoyant généralement à une explication ou à une description hors situation énonciative.La plupart du temps, on rapporte l'acte de langage que ces paroles sous-tendent.Le but Je vais t'aider afin que tu puisses finir à temps.
Exemple : Le cerf le grand cerf le grand cerf apeuré.




Que puis-je dire à la place de : caressait le chat?C) la circonstancielle (expansion de la phrase) Une proposition circonstancielle est introduite par une conjonction de subordination (ou une locution conjonctive) (comme, puisque, si, quoique, quand, lorsque, parce que, au cas où, avant que, après que).A) La relative (expansion d'un syntagme nominal) les pronoms relatifs "qui "que "quoi "dont "où" sont connecteurs et subordonnants.Pour mieux réfléchir, le chat remuait sa queue, tandis que les petites pleuraient.Du point de vue sémantique, c'est p qui est subordonné à Q étant donné que " tu devrais y aller " peut faire phrase, mais pas " je considère ".A) juxtaposition procédé de mise l'une à coté de l'autre.Retenir lessentiel La phrase, sous sa forme la plus courante, est formée de deux groupes de mots : un groupe nominal (G.N.) qui a pour noyau un nom, et un groupe verbal (G.V.) qui a pour noyau un verbe.Il a revendiqué ses droits.
Nous constatons que le groupe nominal peut aussi se réduire.


[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap